X FERMER

NAVIGATION

À PROPOS
Christelle Pedersen: Thérapeute en nutrition intégrative et fonctionnelle Bienvenue - vision - missions Contactez-nous Mes Objectifs et les autres aspects juridiques Apprenez les clés pour débloquer votre santé : un changement de paradigme La santé a besoin d'un changement de paradigme : De la réparation à la navigation Médecine humaine contre techno-médecine Naviguer votre parcours santé - un espace de réflexion Penser différemment la santé - mais qu'est-ce que la santé ? Des concepts clés pour faire des choix éclairés en matière de santé Pourquoi les (mauvais) diagnostics médicaux sont plus fréquents que vous ne le pensez? La tyrannie des diagnostiques
NUTRITION FONCTIONNELLE
Que fait la thérapeute en nutrition ? Sa méthode en un clin d'oeil En quoi la médecine fonctionnelle diffère-t-elle de la médecine conventionelle? Comment la thérapie nutritionnelle peut-elle vous être bénéfique ? La thérapie nutritionnelle me convient-elle ?
AIDE AVEC
La santé digestive et gastro-intestinale Santé cérébrale et des fonctions cognitives La santé métabolique Hormone Balance Responsabiliser le patient - Regarder à travers des lentilles multiples
SERVICES
Consultation en thérapie nutritionnelle fonctionnelle Les grandes lignes de l'approche en médecine fonctionnelle - le processus Qu'est-ce que la nutrition fonctionnelle ? Qu'est-ce que la médecine fonctionnelle et comment peut-elle vous aider ? Consultations individuelles ou programme ? Consultations GAPS syndromes entéro-pychologiques/ entéro-pychologiques Introduction au régime GAPS - Par où commencer ? Mise en oeuvre du régime d'introduction alimentaire GAPS Le régime GAPS Global GAPS - c'est quoi? Les grandes lignes du protocole GAPS Les tests de nutrition fonctionnelle Les avantages des tests fonctionnels avancés
CONVERSATIONS
Au-delà du battage médiatique - La plus grande histoire occultée de la virologie Le mythe de la contagion Nos mythologies pasteuriennes depuis Pasteur Qu'est-ce qu'un VIROLOGISTE connaît du SRAS-COV-2 à la date du 21 MARS 2021 ? Déclaration sur l'isolement des virus Explorer les questions et les controverses dans le domaine de la science et de la médecine L'ancien rédacteur en chef du NEJM raconte comment Big Pharma a corrompu les institutions universitaires Surdiagnostic : quand découvrir un cancer peut faire plus de mal que de bien Est-ce que la prescription de trop de médicaments est mauvaise pour vous? Le surdiagnostic : Rendre les gens malades par la poursuite de la santé Le surdiagnostic en psychiatrie Le paradoxes des maladies Biais de recherche : Qu'est-ce que c'est ? types et exemples Interests, Bias, and Consensus in Science and Regulation Nos esprits peuvent-ils mentir ? L'esprit parasite : comment les idées contagieuses tuent le bon sens) de Gad Saad - critique de livre Politique, moralité et corruption Criminalité en col blanc et criminels en blouse blanche Perpétuer la mauvaise gouvernance - Une nouvelle tendance politique contagieuse. Le pouvoir a tendance à corrompre ; le pouvoir absolu corrompt absolument La psychologie du pouvoir politique : le pouvoir corrompt-il ou est-il magnétique pour les plus corruptibles?
RESSOURCES
Signaler les effets secondaires des médicaments et des vaccins Effets secondaires des vaccins et tests faux-positifs Santé publique, pharmacovigilance et toxicologie Le management fantôme de la médicine Le terrain contre la théorie illégitime du germe de la causalité de la maladie Terrain le film documentaire complet Des commentaires intrépides sur la finance, l'économie, la politique et le pouvoir Comment Big Pharma corrompt la science, les médecins et les politiques publiques de santé?
ACTIVITÉS
Mieux connaître la thérapie nutritionnelle fonctionnelle Qu'est-ce que la nutrition fonctionnelle? GAPS: syndromes entéro-pychologiques/ entéro-pychologiques GAPS c'est quoi? Introduction au régime GAPS : Par où commencer ? Mise en oeuvre du régime d'introduction GAPS
LIEN À!
Connectez-vous !

COORDONNÉES

Les grandes lignes du protocole GAPS

LES GRANDES LIGNES DU PROTOCOLE GAPS

Les grandes lignes du protocole GAPS

Les patients GAPS ont une digestion altérée, ce qui rend difficile la décomposition des aliments en nutriments utiles, conduisant à la malnutrition et à l'inflammation systémique. Un faible taux d'acide gastrique, une altération de la fonction hépatique, des trous dans la paroi digestive (leaky gut) et une prolifération de bactéries pathogènes perturbent le bon déroulement du processus digestif, ce qui peut entraîner des troubles graves, notamment auto-immunes, neurologiques, des allergies, une altération de la barrière cutanée, de l'asthme, un syndrome de l'intestin irritable, une fatigue chronique, des troubles de l'humeur, etc.

Regime nutritionnel du syndrome entéropsychologique/entérophysiologique (GAPS) - EN QUOI CONSISTE CE REGIME ALIMENTAIRE?

Les avantages de l'approche et du protocole GAPS

Manger un régime spécifique en glucide (RSG) / GAPS est un moyen de "redémarrer" votre digestion et de donner un boost globale à votre santé. Le tube digestif humain est tapissé d'une épaisse couche bactérienne (flore intestinale) qui constitue une barrière nous protégeant des envahisseurs extérieurs, produit des substances antibactériennes et antivirales naturelles, régule le système immunitaire, produit des neurotransmetteurs et maintient un pH acide près de la surface de la paroi intestinale à des fins de protection. Une mauvaise alimentation, des médicaments sur ordonnance, des toxines environnementales, le stress chronique et l'âge ne sont que quelques-uns des facteurs qui ont un impact négatif sur la flore intestinale. 

Protocoles Alimentaires GAPS

Le régime GAPS restreint toutes les céréales, les produits laitiers commerciaux (à l'exception des fromages à pâte dure), les légumes riches en amidon, les glucides transformés et les sucres raffinés. Ces aliments sans valeur nutritive sont remplacés par des aliments faciles à digérer et denses en nutriments, afin de donner aux cellules de la muqueuse intestinale et à la couche bactérienne une chance de guérir et de se reconstruire. Ces aliments comprennent les bouillons de viande et les bouillons d'os faits maison, les viandes biologiques (poulet, bœuf, porc, dinde, cerf et canard), les poissons non prédateurs, les crustacés frais, les fruits et légumes biologiques, les aliments probiotiques, les fruits à coque et les graines.

Le protocole alimentaire GAPS est divisé en trois parties conçues pour guérir et sceller la paroi intestinale, restaurer l'écosystème bactérien dans le tractus gastro-intestinal et rééquilibrer les systèmes physiologique.
1. La partie nutritionnelle du régime GAPS est divisée en deux sections. en savoir plus, cliquez ici :

  • Le régime d'introduction en 6 étapes
  • et le régime GAPS complet ou global

Une fois qu'un patient a suivi le régime GAPS complet, il existe une étape supplémentaire, décrite dans Gut and Psychology Syndrome (syndrome intestinal et psychologique), qui s'intitule Coming Off the GAPS Diet (sortir du régime GAPS).

2. Des suppléments alimentaire spécifiques.

3. Détoxification et changements de style de vie pour réduire l'exposition aux toxines environnementales.

Le programme nécessite une persévérance et un engagement à 100%!

Ces informations ne sont pas conçue pour remplacer le livre Gut and Psychology Syndrome, mais fournit une version simplifiée du protocole GAPS en un coup d'œil.

REGIME D'INTRODUCTION ALIMENTAIRE EN 6 ETAPES

Il faut généralement de 3 à 6 semaines aux patients pour franchir les six étapes de l'Intro, mais ce processus est très individuel. Le régime d'introduction est conçu pour les patients souffrant de problèmes digestifs graves, notamment de diarrhée chronique, de syndrome de l'intestin irritable, de maladie de Crohn, de gastrite et de colite ulcéreuse, ainsi que pour les patients souffrant de troubles neurologiques graves, notamment d'autisme, de schizophrénie, de dépression et de troubles bipolaires. Certains patients peuvent présenter des troubles neurologiques sans symptômes digestifs clairs et peuvent être en mesure de suivre le régime d'introduction plus rapidement, en écoutant leur corps et en observant les réactions négatives. Pour un aperçu détaillé du régime d'introduction, veuillez cliquer ici.

REGIME GAPS GLOBAL ou COMPLET

Une fois qu'un patient a franchi les six étapes du régime d'introduction, il est prêt à passer au régime GAPS global ou complet. Pour les patients qui ont sauté le régime d'introduction, le Dr Campbell-McBride recommande de suivre la structure d'introduction des produits laitiers décrite dans le livre Gut and Psychology Syndrome (Syndrome de l'intestin et de la psychologie) lors de l'introduction des produits laitiers. Il est important de se rappeler que la majorité du régime alimentaire du patient doit se composer de viandes sans antibiotiques et sans hormones, de poissons non prédateurs, d'œufs biologiques, d'aliments fermentés/probiotiques et de légumes. L'abus de produits de boulangerie à base de farine de noix et de fruits peut nuire au processus de guérison et ne doit être consommé qu'avec modération. Pour les patients souffrant d'une prolifération de levures, l'élimination temporaire des fruits, du miel et des noix peut être bénéfique. Pour un aperçu détaillé du régime d'introduction, veuillez cliquer ici.

SUPPLEMENTATION

Tous les patients réagissent différemment aux suppléments nutritionnels et peuvent avoir besoin d'un soutien ciblé supplémentaire autre que les éléments essentiels recommandés par le Dr Campbell-McBride. C'est à un praticien qualifié d'en décider. Choisissez uniquement des suppléments contenant le moins d'ingrédients possibles susceptibles d'aggraver l'état de l'intestin.

Les suppléments essentiels pour compléter le protocole nutritionnel GAPS sont les suivants :

  • Probiotique à puissance thérapeutique
  • Acides gras essentiels
  • Huile de foie de morue
  • Enzymes digestives
  • Vitamines et minéraux ciblés pour les carences nutritionnelles connues

DÉSINTOXICATION ET CHANGEMENT DE MODE DE VIE

Les toxines sont omniprésentes. Les processus corporels normaux et les bactéries intestinales produisent et libèrent des sous-produits qui peuvent potentiellement devenir toxiques si le système de désintoxication est surchargé. L'environnement, les choix de mode de vie, le stress émotionnel, les produits d'entretien ménager, l'eau potable, etc. contribuent à la charge toxique générale de l'organisme, d'où la nécessité de maintenir notre système de nettoyage interne dans un état optimal. Soutenir le processus naturel de nettoyage du corps est nécessaire pour éliminer les métaux lourds et les toxines, réparer les tissus endommagés, éliminer les hormones en excès ou qui ne fonctionnent pas, purifier le sang, favoriser des niveaux d'oxygène optimaux et nous maintenir en bonne santé. Pour un aperçu détaillé des méthodes de désintoxication qui soutiennent le protocole GAPS, veuillez cliquer ici.

Un autre aspect important de la guérison est la réduction de la charge toxique générale dans votre environnement. Le Dr McBride recommande de ne pas utiliser de produits chimiques dans la maison et d'éviter d'y introduire tout ce qui peut en dégager, comme les nouveaux tapis, les meubles et les peintures. N'oubliez pas non plus que votre peau absorbe à peu près tout ce qui entre en contact avec elle, alors soyez très prudent avec les produits que vous mettez sur votre peau. Les plantes d'intérieur sont très utiles pour réduire l'air toxique dans votre maison. Elles consomment les gaz toxiques et les remplacent par de l'oxygène et d'autres substances bénéfiques.