X FERMER

NAVIGATION

À PROPOS
BIENVENUE- VISION- MISSIONS
SERVICES
CONSULTATION HEALTH ISSUES? OPTIONS DES CONSULTATIONS PROCEDURES DE CONSULTATION
APPROCHE
QU'EST CE QUE LA MEDICINE FUNCTIONELLE APPROCHE GLOBALE: HOLISTIQUE ET FONCTIONNELLE NOTRE STRATÉGIE FONCTIONNELLE ET HOLISTIQUE EN BREF
TESTS
AVANTAGES DES TESTS FONCTIONNELS AVANCÉS
SANTÉ
DIABETE ET PRÉ-DIABETE REFLUX GATRO OESOPHAGIEN MALADIE DE CROHN INTOLERANCE ET SENSIBILITÉS ALIMENTAIRES MALADIES AUTO-IMMUNES AUTISME CALCUL RÉNAUX CANDIDOSE SYNDROME DE L'INTESTIN PERMÉABLE TROUBLE DÉFICITAIRE DE L'ATTENTION RECTOCOLITE HÉMORRAGIQUE OU COLITE ULCÉREUSE HÉMORROIDES
REMEDES NATURELS
ABC DE LA NUTRITION
PROGRAMMES
GAPS Nutrition programme Mieux connaitre le programme GAPS Déroulement du programme GAPS Débutants Déroulement des consultations GAPS pour les experts
ACTIVITÉS
Ateliers

COORDONNÉES

MALADIE DE CROHN

MALADIE DE CROHN

C'EST QUOI LA MALADIE DE CROHN?

LA MALADIE DE CROHN est une maladie qui provoque une inflammation et une irritation d'une partie de l'appareil digestif, aussi appelé appareil gastro-intestinal (GI).

Bien que les recherches sont incertaines en ce qui cause la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, des preuves indiquent une activation du système immunitaire par des déclencheurs environnementaux et un lien génétique potentiel donc elle est aussi liée au système immunitaire et est considérée comme un trouble autoimmune, ou défini par Mark Hyman, Médecin comme «une réponse immunitaire connue sous le nom d'une inflammation systémique qui entraîne votre corps à attaquer ses propres tissus». Incapable de différencier ses tissus corporels normals et les envahisseurs étrangers offensants ce qui entraînent une accumulation de globules blancs dans le tube digestif, provoquant une inflammation chronique du tractus gastro-intestinal.

L’inflammation peut toucher n’importe quelle partie du tube digestif, de la bouche à l’anus. Mais la partie la plus couramment affectée est celle se situant à la partie extrême de l'intestin grêle, à sa jonction avec le côlon, que l’on appelle l'iléon.

Qui est touché par la maladie de Crohn ?

LA MALADIE DE CROHN affecte les hommes et les femmes de manière égale et semble avoir des origines hériditaires.

Les personnes atteintes de la maladie de crohn peuvent avoir un lien biologique, le plus souvent un frère ou une sœur.

La maladie de crohn survient chez les personnes de tout âge, mais elle s' établit le plus souvent chez les personnes âgés de 13 à 30 ans mais maintenant des recherches récentes démontrent qu'un enfants sur 4 peut être diagnoser avec la maladie de crohn ou colite ulcéreuse.

Les hommes et les femmes qui fument sont plus susceptibles que les non-fumeurs de développer la maladie de crohn. Fumer est donc un facteur aggravant. 

QUELQUES SYMPTÔMES

La maladie peut s'exprimer par des signes digestifs mais également par des signes non digestifs (on parle alors de manifestations extra-digestives de la maladie, ce qui est également vrai pour la recto-colite).

QUELQUES MANIFESTATIONS DIGESTIVES:

La maladie peut toucher tous les segments du tube digestif (de la bouche à l'anus), les modes de présentation peuvent être différents. Des douleurs qui peuvent être de siège et d'intensité variable. De la diarrhée, là encore de manière très variable (parfois abondantes s'accompagnant d'une mauvaise absorption des aliments, parfois modérée voire alternant avec des épisodes de constipation).

  • DES DOULEURS qui peuvent être d'intensité variable
  • DIARRHÉE,(parfois abondantes s'accompagnant d'une mauvaise absorption des aliments, parfois modérée voire alternant avec des épisodes de constipation).
  • PRÉSENCE DE SANG  parfois de fausses envies d'aller à selles
  • AMAIGRISSEMENT et l'état général (fatigue excessive notamment, éventuellement de la fièvre).
  • GLAIRE DANS LES SELLES
  • DOULEURS RECTALES
  • CONSTIPATION

En fonction de la localisation sur le tube digestif, certains signes peuvent prédominer, par exemple:

  • En cas d'atteinte de la partie terminale de l'intestin grêle (iléon) prédomineront les douleurs et la diarrhée.
  • En cas d'atteinte du gros intestin (côlon) notamment dans sa partie terminale (rectum) prédomineront la présence de glaires et de sang, de fausses envies.

Quelques formes particulières de révélation sont cependant à isoler :

  • La forme pseudo-appendiculaire (comme une appendicite aiguë avec des douleurs, de la fièvre) surtout fréquente chez l'enfant, le diagnostic pouvant alors être fait aux décours de l'intervention chirurgicale ou lors de l'échographie pré-opératoire.
  • Les formes dites ano-périnéales lorsque la maladie touche l’anus avec deux types de manifestations initiales :

# Les fissures qui sont des « coupures » au niveau de l’anus avec des douleurs lors de la selle.

# Les fistules (communications entre tube et peau par exemple et se manifestant par un écoulement) et les abcès (cavité pleine de pus très douloureuse avec de la fièvre).

LES MANIFESTATIONS NON DIGESTIVES:

Présentent dans environ 20% des cas, elles peuvent toucher différents organes :

  • ARTHRITE (inflammation de l’articulation qui est chaude, gonflée et douloureuse), isolée ou touchant plusieurs articulations (poly-arthrite).
  • LA PEAU avec des ulcérations ou un érythème noueux (boules sous la peau, bleutées surtout au niveau des jambes)
  • L’OEIL avec des conjonctivites ou des uvéites
  • LE FOIE

Ces manifestations sont plus fréquentes en cas d’atteinte du côlon et peuvent parfois être le signe d’appel, le diagnostic étant alors plus difficile.

COMPLICATIONS DE LA MALADIE

La plupart des complications peuvent être évitées ou stoppées dans leur évolution. D’où la nécessité de suivre correctement la prescription et les conseils de votre consultante nutritionel et de se faire suivre régulièrement.

En dehors de la fistule*, les complications sont rares.

  • LA FISTULE: La complication la plus fréquente est la fistule . Elle est due à des phénomènes inflammatoires avec constitution d’un d’abcès qui finit par s’ouvrir dans les organes voisins. Ainsi la fistule* met en communication le segment intestinal malade avec un autre segment digestif, ou avec un organe du voisinage (vessie, organes génitaux chez la femme, ou peau). La constitution d’une fistule* s’accompagne de douleurs, d’une altération de l’état général et de fièvre.
  • L’OCCLUSION INTESTINAL: Elle est la conséquence du rétrécissement d’un segment digestif ; elle cède le plus souvent à un traitement médical.
  • LA PERFORRATION INTESTINAL EST RARE: Elle constitue une urgence chirurgicale en raison des risques liés à la péritonite aiguë.
  • LES HEMORRAGIES: Les lésions intestinales peuvent saigner, mais ces hémorragies sont généralement très discrètes.
  • LE RISQUE DE SURVENUE D'UN CANCER INTESTINAL: Il est exceptionnel. Sa prévention passe par des contrôles endoscopiques réguliers mais espacés essentiellement dans les formes touchant l’ensemble du gros intestin après un certain temps d’évolution.

Mais aussi :

  • L'ÉTAT INFLAMMATOIRE ET LA MALABSORPTION INTESTINALE des aliments peuvent parfois être responsables d’une anémie, de la présence de graisse dans les selles et d’une fuite des protéines ; le tout pouvant aboutir à un état de dénutrition avec amaigrissement et œdèmes.
  • LE RISQUE DE CALCUL DE LA VÉSÉCULE BILIAIRE est plus élevé que dans une population normale, de même que celui de calculs rénaux.
  • UNE SURCHARGE EN GRAISSE DU FOIE (stéatose) peut exister.
  • UNE DIMINUTION DE LA TENEUR EN CALCIUM DES OS  doit être recherchée (ostéopénie voire ostéoporose) et prévenue.

Voici quelques-uns des facteurs qui pourraient contribuer à la maladie de crohn:

BIEN QUE LES RECHERCHES SONT INCERTAINES EN CE QUI CONCERNE LA MALADIE DE CROHN.

Des recherches ont démontrés que CERTAINS FACTEURS peuvent contribuer ou aggraver la maladie.

# FACTEURS GÉNÉTIQUE

Selon des recherches plusieurs gènes ont été impliqués dans l'étiologie de la Maladie de Crohn dont la plus importante est la NOD2 / CARD15 située sur le chromosome 16, le gène OCTN1 situé sur le chromosome 5 et le gène DLG5 situé sur le chromosome 10.

Le mécanisme exact responsable de NOD2 / Le rôle de CARD15 dans le système immunitaire intestinal reste incertain, mais des mutations du gène et des changements dans sa fonction peuvent perturber la barrière muqueuse intestinale et la réponse immunitaire au milieu bactérien dans l'intestin.

# Le STRESS

Des recherches ont démontrés que le stress peut être un facteur contribuant ou aggravant à la maladie de Crohn. Les mécanismes impliqués varient largement selon le modèle d' animaux étudiés, mais on peut en conclure que le stress et d'autres facteurs environnementaux affectent à la fois le statut immunitaire systémique et local de l'intestin. Les signaux de stress sont perçus par le système nerveux central (SNC), déclenchant la transmission du signal à l'intestin par l'intermédiaire de neuroendocrines. L'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien et l'axe sympatho-surrénalien-médullaire peuvent moduler les fonctions de sécrétion, d'absorption et de barrière dans l'intestin.

# FACTEURS MICROBIAL

Bien qu'une étiologie bactérienne de la maladie de Crohn a été postulée depuis des décennies, la recherche n'a jamais révélé d'agent responsable spécifique.

Plusieurs mécanismes possibles d'étiologie bactérienne dans le développement de la Maladie de Crohn ont été proposés:

  • UNE RÉPONSE IMMUNITAIRE À UN AGENT PATHOGÈNE SPÉCIFIQUE ENTRAîNANT UNE INFECTION INTESTINALE
  • DES ALTÉRATIONS DU CONTENU BACTÉRIENS NORMAL DU STRACTUS INTESTINAL
  • UNE BARRIÈRE MUQUEUSE DÉFECTUEUSE ET UNE EXPOSITION ACCABLANTES AUX BACTÉRIES RÉSIDENTES, LEURS ANTIGENES ET ENDOTOXINES
  • UNE ALTÉRATION DE LA RÉPONSE IMMUNITAIRE INTESTINALE. DE NOMBREUX BACTÉRIES incluant Escherichia coli, virus et parasites ont été impliqués dans la maladie, mais aucun n'a été confimé.

# Inflammation/Immune Response

  • RÉPONSE IMMUNITAIRE ALTÉRÉ
  • CYTOKINE PRO-INFLAMMATOIRE
  •  STRESS OXYDATIVE

# INTESTINAL PERMÉABILITÉ

Des preuves considérables appuient la présence d'une augmentation de la perméabilité intestinale dans la maladie de Crohn.

  • UNE INFLAMMATION INCONTROLÉE
  • UNE DYSBIOSE

AUTRES FACTEURS POSSIBLE DANS L'ETIOLOGIE DE LA MALADIE

  • SENSIBILITÉ ALIMENTAIRES (gluten, céréales, légumineuses, produits laitiers, sucre, aliments transformés, aliments génétiquement modifiés, alcool, caféine, autres allergènes possibles - Maïs, oeufs, etc.)
  • RÉGIME RICHE EN SUCRE
  • TOXICITÉ des métaux comme le plomb et mercure
  • AUTRES TOXINES (moules, plastiques, pesticides, produits chimiques, allergènes)
  • ENFANCE (C-Section, Non-Allaité , Maladies, Vaccinations)
  • MÉDICAMENTS (Antibiotiques, Stéroides, Antiacides, AINS, Anti-inflammatoires, Anti- douleur, etc.)

QUELLES SONT LES OPTIONS DE THERAPIE NATURELS POUR LA MALADIE DE CROHN?

A love your body, Christelle aborde la maladie de crohn en prenant en charge l'inflammation sous-jacente et les déséquilibres des systèmes.

Des tests de laboratoire fonctionnels complets peuvent être commandé. Pour tester vos selles pour les infections virales, bactériennes et fongiques, ainsi que des marqueurs d'inflammation et de digestion, grâce à une analyse de l'ADN. La détection et le traitement des infections gastro-intestinales sont essentiels car ces agents pathogènes peuvent déclencher une maladie auto-immune et perpétuer le cycle de l'inflammation.

La maladie de Crohn provoque des carences en nutriments et ces carences entraînent une dysrégulation supplémentaire du système immunitaire et une mauvaise cicatrisation. Beaucoup de personnes atteintes de Crohn sont déficientes en fer, en vitamine B12, en folate, en calcium, en vitamine D, en magnésium, en zinc et en vitamine A. Grâce à la nutrition clinique, nous essayons de prévenir toute irritation supplémentaire du tractus gastro-intestinal, calmer la réponse immunitaire et optimiser les niveaux de nutriments dans le corps.

Une autre partie importante de la guérison par la nutrition consiste à éliminer les aliments du régime qui provoquent une inflammation supplémentaire (surtout les céréales, le sucre et les huiles végétales).

Selon les antécédents médicaux d'une personne et les médicaments actuels, nous pouvons également recommander des plantes médicinales spécifiques qui bloquent l'inflammation, équilibrent le système immunitaire et aident à soigner le tube digestif.

QUELLES SONT VOS OPTIONS?